Trois ans déjà!

)))°°°(((
°°°
°°
°

Tu es la montagne
Aux accents inaccessibles.
Pour te gagner
Il me faut un courage
Infaillible.
Tu protèges ta source
Contre la rudesse des vents,
Tu ne dérives
Jamais à contre-courant.
Tu ne crains jamais d'avancer
Seulement de t'arrêter.
Le silence est ta force.

Tu es comme ce fleuve tranquille
Ce lac aux eaux lisses
Un chêne, un rocher de granit
Que rien n'affaiblit.

Je suis ton doux zéphir d'orient
Ton hirondelle du printemps
Qui de son chant discrèt,mais vrai,
Espère que tu lui livres le secret
De la pudeur qui fige ton coeur.
Sauras-tu me protéger,
Soigner mes ailes fatiguées?
La route est longue
Jusqu'au sommet.
Guide mes pas
Ne me laisse pas
Me perdre
Ici-bas.

Donne-moi quelques gouttes
De ton philtre de sérénité.
Caresse moi un peu
De ta vérité.