19 janvier 2007

Dans la salle des pas perdus.

Dans la salle des pas perdus S'est envolé ton sourireEntre deux rangées de voyageurs Et trois piles de journaux froissésUne oeillade frigideComme une poignée de mains rigidesCrevant l'abcès d'impossibles émoisRetenus dans la camisole d'un pourquoiLancinant et pesant Une farandole de bandelettesBlanches, l'étreinte feinte derrière une grille,Les mains immobiles,La pensée ductile,Un soleil indélébile et blafard signe le ciel,L'hiver est sur le tard,Cortège de cafards,Avance avec pertinenceDans le hall de la gare,Il sait, lui,Dans... [Lire la suite]
Posté par chrissette à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]