15 juin 2011

Lavandière

LavandièreLes maux d'hier Sirène au chant désuetA pleuré le sauleAu sommet d'un rêveQu'elle a cru achevé trop tôt.Elle a chanté toute la nuitLes larmes de cet arbreEpanché les branchesJusqu'au petit matinLes mots malinsQui se font main trop tôt.Les mots d'hierPerdus dans le lavoir,Petites mains fatiguéesDe frotter les linges du désespoir.L'avant hier était si beauLavandière de mots mêlés,Ta source est fatiguéeDes mots des autresAux teintes usées.La blancheur respireDans les draps d'un amour d'hierLa femme seule et mèreScande pour... [Lire la suite]
Posté par chrissette à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2011

Vue de ma fenêtre

Posté par chrissette à 21:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2011

L'île aux soupirs

  Dans ma course au trésor j’aborde ton rivage, Et le sel a blanchi mon sang de voyageur. Je laisse sur la grève un esquif en naufrage, Je ne reviendrai plus au pays de ma peur.   Tu m’attends, déliée à l’ombre de ta palme, A chacun de mes pas je crains de te savoir Si proche, abandonnée au gré de l’onde calme, Attentive aux soupirs que chuchote le soir.   Mais suis-je vraiment là, moi le roc impassible Qui raillais la beauté pour ne plus la souffrir ? Mais es-tu vraiment là mon amour impossible, Ma tendre... [Lire la suite]
Posté par chrissette à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 avril 2011

Vivre

  J’ai frôlé le sommeil il m’a glacé de peur, Mais ici tout est vain. Quand le jour se rhabille Je regarde fuser, dans un âtre qui brille Vos flammèches de joie et ma froide stupeur.   J’ai supplié la mort comme on offre une fleur, Délicatement las du bonheur qui vacille, De maudire à jamais cet espoir qui me vrille Comme un fou grimaçant de sourire et de pleur.   Et je dois vivre encor’. A mon bras se balance Un piteux encensoir où brûle mon enfance, Effluve nécrosé de crêpes et de bois.   Mais je... [Lire la suite]
Posté par chrissette à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2011

Si la vie m'était contée...

  Si la vie m'était contée.Si la vie m'était contée,je choisirais de naître entre les lignes, je lirais ta plume au creux du berceau, dans les linges immaculés séchés au soleil, entre deux oliviers.Si le soleil était un rêve, je le voudrais tiède, comme un de ces matins tendres et mielleux, qui recueille au coeur de l'osier blond une poignée d'abricots fermes et à la fois juteux.Et si ce rêve, c'était toi, rayonnant, perçant les secrets de mes rondeurs, et de mes intimes recoins, j'ouvrirais grand les yeux.Et si tu étais l'ombre... [Lire la suite]
Posté par chrissette à 12:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2011

Un petit brin d'amour, une braise du coeur

  Un petit brin d'amour, une braise de coeur Le blues pleure ses nuits au pied du réverbère Un saxo endormi accueille au point du jour Le pas d'un voyageur au rythme du tambour Poinçonnant le trottoir de glaire et suie amère. Maquillé par le froid du ventre de la mère Il arrache au matin son petit brin d'amour Un petit bout de soi enfermé dans la tour, Une braise de coeur dans un puits sans lumière. Par sa bouche dégoût sortent mille piquants Fragiles mais pourtant magiques et luisants, Perçant la croûte noire et vile de la... [Lire la suite]
Posté par chrissette à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2011

Ach l'amour toujours l'amour!

Posté par chrissette à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2011

Un ballet de pétales de cerisiers...

La nature m'offre ce soir un spectacle tout à fait unique en son genre, un ballet de pétales de fleurs de cerisiers...à la vue de cette neige printanière, se mêle un doux parfum sucré. Virevoltent mes pensées. Je suis d'humeur romantique et voyageuse. Coquines blancheurs habillent mon regard. Capeline soyeuse s'envole. Coquine, la nature!  
Posté par chrissette à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2011

Marquise

Marquise La Marquise boudait les nappes d’ambroisie Qui coulaient aux lambris de son caveau d’amour. Elle prit dans ses mains les reliquats du jour, Pour en jeter l’aumône à nos cœurs de bannis. Elle couvrit si bien la face du mépris De son masque félon aux accents de velours, Que la douce illusion de ce frivole atour Fit trembler un instant nos démons d’infamie. Mais alors que nos poings serrés sur l’infortune Avait lâché l’épée pour la trêve opportune, Elle quitta, lassée, notre... [Lire la suite]
Posté par chrissette à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2011

La Grèce est dans mon coeur!

Posté par chrissette à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]